Abattement

Les traitements, salaires et assimilés sont soumis à l’impôt sur le revenu après déduction des frais professionnels soit par le biais d’une déduction forfaitaire de 10 %, soit pour leur montant réel et justifié.