Capitalisation

Fait de joindre les intérêts au capital. Technique qui permet de faire fructifier les intérêts produits par l’épargne en les ajoutant au capital initial, en opposition avec distribution. Ainsi, 100 euros placés à 10% la 1ère année impliquent que la 2è année les 10% porteront sur 110 euros, ces 10 euros produiront 1 euro d’intérêt en plus la 3è année et ainsi de suite (formule des intérêts composés).